Aller au contenu
La dernière de Paul Arcand

34 ans de carrière dans l'oeil de Pierre-Yves McSween

34 ans de carrière dans l'oeil de Pierre-Yves McSween
Pierre-Yves McSween, Alain Crête et Paul Arcand. / Cogeco Média

Dans la dernière émission de Puisqu'il faut se lever au 98.5, le chroniqueur Pierre-Yves McSween utilise la numérologie pour analyser la longue carrière de son collègue Paul Arcand.

34 années de carrière à la radio, qu'est-ce que cela signifie dans l'oeil de Pierre-Yves McSween.

P.K. Subban (76), Guy Lafleur (10) et Cole Caufield (22) font même partie de cette analyse originale pour démontrer que le succès de l'animateur était déjà «écrit» dans les chiffres.

«En numérologique, le chiffre 34 est synonyme d'exécution rigoureuse. Donc, je te soupçonne d'avoir choisi 34 pour ça. D'ailleurs, on dit que ça fait des réalisations durables et impressionnantes. On peut dire que 34 ans à la radio, c'est durable et impressionnant. [...] On dit qu'au niveau de la spiritualité, le 34 honore la vérité intérieure. Ça, c'est la version polie de ''cut the bullshit!''»

Le chroniqueur partage aussi des anecdotes concernant le manque de sommeil accumulé de Paul Arcand. 

Enfin, il ne pouvait passer sous silence la fin de sa propre chronique dans l'émission Puisqu'il faut se lever...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alain Crête

«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«J’ai été collègue de Paul et je suis maintenant sa victime» -Bernard Drainville
«J'ai l'impression d'être un membre de votre famille» -Paul Arcand

Vous aimerez aussi

0:00
9:31
0:00
7:17
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00