Aller au contenu
Stérilisation forcée de femmes autochtones

Des recommandations pour regagner la confiance des communautés autochtones

Des recommandations pour regagner la confiance des communautés autochtones
Une salle médicale / Getty Images

Une étude révélant des cas de stérilisation forcée de femmes autochtones et inuites au Québec avait «choqué» le Collège des médecins en 2022. Un an et demi plus tard, l'ordre professionnel, en collaboration avec des chercheurs, présente un rapport et un plan d’action pour éviter que de telles stérilisations se reproduisent.

Ces recommandations visent à regagner la confiance des communautés autochtones, notamment par la formation des médecins sur les biais culturels et patriarcaux. 

Des modifications au code de déontologie sont envisagées pour renforcer le consentement éclairé. 


Écoutez le Dr Mauril Gaudreault, président du Collège des Médecins du Québec, qui traite des conclusions de cette analyse avec l'animateur Paul Arcand.


«Ce programme est pour faire prendre conscience aux médecins du Québec des origines culturelles et patriarcales de l'exercice de la médecine, qui font en sorte qu'on est habité par des biais plus ou moins conscients par rapport aux patients autochtones afin de sécuriser par la suite les autochtones.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Une pratique anticoncurrentielle et fautive» -Benoit Morin
Zones inondables: «Ça va prendre en otage les citoyens» -Alain Goyette
Malgré des déboires, les Montréalais seront-ils indulgents avec leur mairesse?

Vous aimerez aussi

0:00
2:23
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00