Aller au contenu
La Nouvelle-Orélans

«C'est une ville de party, peut-être même un peu trop pour moi»-Jeremy Filosa

«C'est une ville de party, peut-être même un peu trop pour moi»-Jeremy Filosa
Jeremy Filosa / Cogeco Média

Bien que le nombre de locuteurs francophones soit aujourd'hui marginal à La Nouvelle-Orléans, Jeremy Filosa a été fasciné par l'influence persistante de la culture française sur ce coin des États-Unis.

Le journaliste sportif nous relate ses découvertes dans cette ville considérée comme le berceau du jazz.

Jeremy Filosa a été marqué par l'ambiance festive du centre-ville de La Nouvelle-Orléans et par l'ambiance unique qui règne dans cet état forgé par le métissage des cultures françaises, haïtiennes, espagnoles et américaines.

Écoutez...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jeremy Filosa

Match d'ouverture des Alouettes ce soir
Profiterez-vous de vos vacances estivales à la maison?
Le défi du Canada à la Copa America

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30