Aller au contenu
Bernard Drainville au Club du dimanche

«J'avais le sentiment que je pouvais encore être utile à la société»

«J'avais le sentiment que je pouvais encore être utile à la société»
Les grandes entrevues du Club du dimanche / Cogeco Média

Tous les dimanches, Élisabeth Crête et l'équipe de Même le week-end reçoivent un invité spécial auquel ils posent une série de questions avant de l'accepter comme membre officiel du club.

Cette semaine, c'est le ministre de l'Éducation et ancien animateur du 98.5, Bernard Drainville, qui est l'invité de l'équipe. 

Il discute d'abord de son retour à la vie politique qui l'a poussé à quitter son poste d'animateur de l'émission du midi au 98.5, et ce, au grand étonnement du public québécois. «Je m'ennuie de l'équipe et des collègues, mais de la radio comme telle, je n’ai pas le temps de m'ennuyer. Et moi je ne fonctionne pas à l'ennui et puis aux regrets», souligne Bernard Drainville.

Il affirme aussi avoir fait ce choix en toute connaissance de cause.

«J'avais déjà fait de la politique. Puis je suis heureux dans ce que je fais, même si par moment, en éducation, ce n’est pas évident. Il y a beaucoup de défis et d'enjeux, mais je me sens utile. C'est pour ça que je suis retourné. J'avais le sentiment que je pouvais être encore utile à la société. Et Martine m'a appuyé dans mon choix, puis elle avait le droit de veto, parce que tu ne peux pas faire de la politique sans l'appui de tes proches. Elle m'a dit “J'aime mieux vivre avec un homme moins présent et marabout par moment que de vivre avec quelqu'un qui va broyer du noir pour le reste de sa vie parce qu'il est passé à côté de son rêve.”»

Il explique aussi comment il réagit aux commentaires négatifs qu'il reçoit fréquemment. «À partir du moment où je me regarde dans le miroir et je me dis que j'ai fait de mon mieux, que j'ai le sentiment d'avoir pris la bonne décision, puis d'aller dans la bonne direction, ben je continue puis je laisse faire le reste.»

Écoutez-le partager sa passion pour l'apiculture urbaine avec les membres de l'équipe...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Société distincte : «Une série qui navigue entre le réel et le surréel»
Les femmes en radio: «Pour être égale, il faut être meilleure»-Lise Lapointe
«On dirait qu'on pardonne un peu tout à Christian Dubé»-Antonine Yaccarini

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00