Aller au contenu

Nouveaux pouvoirs des pharmaciens: qu'est-ce que ça implique?

Nouveaux pouvoirs des pharmaciens: qu'est-ce que ça implique?
Pharmaciens entrain de travailler / Photo : Abraham Gonzalez Fernandez / Moment / Getty Images

Les pharmaciens ont maintenant de nouveaux pouvoirs. Qu'est-ce que ça signifie concrètement pour les patients? 

Nathalie Normandeau aborde la question jeudi, en compagnie de Benoit Morin, pharmacien, président de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires.

«On a beaucoup plus d'autonomie qu'avant. On peut prescrire, administrer des vaccins. Vous n'avez pas besoin d'aller voir le médecin pour faire prescrire un vaccin, le pharmacien peut le faire. On peut aussi prescrire des médicaments pour des conditions mineures.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Taxe kilométrique: «Cette solution s'approche du concept d'utilisateur-payeur»
Notre système de santé est-il vraiment pourri?
Sommes-nous devenus intolérants envers les enfants?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00