Aller au contenu

Les chiens devraient-ils être, en toute circonstance, attachés en laisse?

Les chiens devraient-ils être, en toute circonstance, attachés en laisse?
Chien en laisse / Photo : Brendan von Wahl / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

Un jugement historique a donné raison à Dominique Alain, une femme qui a été sauvagement attaquée par trois chiens en Estrie à 2019, en condamnant la municipalité de Potton ainsi que le propriétaire des chiens. La femme recevra un dédommagement chiffré à 535 000$. 

L'animatrice du 98.5 s'est entretenue avec Anne Castaigne, la fille de Geneviève Piacentini qui a été violemment attaquée par des chiens à St-Césaire suivie de Carl Girard, un éducateur canin. 

Nathalie Normandeau demande à ses invités si, pour éviter d'autres drames, et pour nous protéger,  les chiens devraient être attachés en toute circonstance.


Écoutez Anne Castaigne ainsi que Carl Girard au micro de Nathalie Normandeau. 

«C'est un soulagement et un sentiment de victoire. Le fait qu'on reconnaisse finalement la responsabilité d'une municipalité dans ce cas-ci, ça aurait pu être prévenu. C'est ce qui a été démontré dans le procès, qu'il y avait eu beaucoup d'antécédent, beaucoup de situations qui ont été ignorées et balayées du revers de la main par la municipalité. Avec le jugement qui a reconnu la responsabilité de la municipalité, ça vient faire avancer la cause. J'ai aimé que le juge mentionne que la municipalité n'a pas été prudente, diligente et raisonnable, et puis qu'elle a une responsabilité d'assurer la sécurité, la protection du public et qu'elle possède les outils de le faire avec le changement de loi.»

«Je vous dirais, c'est la principale chose: si vous n'êtes pas capable de surveiller votre chien, oui, effectivement, attachez-le. Je pense que c'est là qu'il faut faire une nuance. [...] Un chien, ça a des instincts, ça a des humeurs comme nous, ça a de meilleures journées, de moins bonnes journées...Ils ont des douleurs que souvent le propriétaire n'est pas au courant. Je veux dire, ça reste un animal, ce n’est pas qu'il n'y a pas une conscience du bien ou du mal: il y a des instincts, des réactions, donc c'est difficile à prévoir.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Nouvelles zones inondables: «Si on dévalue les maisons, ça aura des impacts»
Le cancer est-il toujours la maladie no 1 chez les chiens?
«Ils nous sortent un lapin de leur chapeau: la sécurité économique»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00