Aller au contenu
77e édition

Le Festival de Cannes marqué par le mouvement MeToo

Le Festival de Cannes marqué par le mouvement MeToo
Les chroniques culturelles de Catherine Brisson / Cogeco Média

La 77e édition du Festival de Cannes est teintée par des allégations touchant certains acteurs du milieu tel que le producteur Alain Sarde, accusé par neuf femmes d'agressions sexuelles.

Le festival de cinéma a débuté alors que le journal Médiapart était en train de préparer une liste avec dix noms d'acteurs soupçonnés d'inconduites sexuelles. Cette liste n'a toujours pas été publiée, explique la chroniqueuse Catherine Beauchamp.

La chronique aborde également les films à surveiller au cours du festival, tel que Megalopolis de Francis Ford Coppola.

Les artistes québécois Roy Dupuis et Anne Dorval sont également à surveiller pour leur film respectif.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

La passion de la musique latine au 3e festival Fuego Fuego
L'urbex: un phénomène de plus en plus visible sur le web
Fabien Cloutier jase de ses achats à la SQDC et du déménagement de Montréal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00