Aller au contenu

Peut-on ne pas banaliser la violence dans le sport?

Peut-on ne pas banaliser la violence dans le sport?
Meeker Guerrier / Cogeco Média

Un rapport est paru jeudi disant que 40 % d'un groupe sondé de 9000 adolescents disent avoir été victimes d'au moins une forme de violence, qu'elle soit physique, psychologique ou verbale dans un sport organisé. On parle d'agression sexuelle aussi.

«C'est un chiffre effarant», note Meeker Guerrier.

Et il fait un parallèle avec la bagarre entre les francs-tireurs Matthew Tkachuk des Panthers de la Floride et David Pastrnak des Bruins des Boston, mercredi soir.

Les entraîneurs des deux joueurs les ont louangés par la suite...

«La violence de manière générale, oui, ça fait partie de la société. Oui, ça fait partie de la vie humaine. D'accord. Mais peut-on ne pas la banaliser quand, d'un côté, 40 % des ados disent j'ai été victime d'une forme de violence ou d'une autre, et de l'autre côté, tu as des adultes qui disent: ''J'ai aimé ça, moi, voir des gars se battre''?Je me dis juste il y a peut être un petit problème qu'il faudrait aborder...»

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Meeker Guerrier

Une première action politique concrète pour des jeunes
Le voyage de Meeker avec sa mère et sa fille
Une pétition contre les propos misogynes d'Harrison Butker

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30