Aller au contenu
Utilisation des écrans chez les jeunes

«Ces inquiétudes-là n'ont aucun relais au gouvernement»

«Ces inquiétudes-là n'ont aucun relais au gouvernement»
Patrick Lagacé / Cogeco Média

En France, un récent rapport qui recommandait l'interdiction des téléphones intelligents aux moins de 11 ans et l'usage des écrans aux enfants de moins de trois ans, a poussé le premier ministre Gabriel Attal à prendre position et à s'exprimer publiquement sur la dangerosité des écrans.

Ici, qu'attendent nos politiciens?

«Je ne vois rien au gouvernement, ici, au Québec présentement, qui donne à penser que le ministre Drainville, que son patron, M. Legault, ont un point de vue là-dessus. Il y a plusieurs parents qui sont inquiets. Je leur donne la parole souvent. Il y a plusieurs éducateurs qui sont inquiets, il y a des médecins, il y a des chercheurs, etc. Ces inquiétudes-là, pour l'instant, n'ont aucun relais au gouvernement du Québec.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Je ne vous dis pas que c'est jamais arrivé» -David Bowles
Stéphan Bureau retourne à Télé-Québec avec «Une époque formidable»
Le sport féminin a le vent dans les voiles

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00