Aller au contenu
École Dollard-des-Ormeaux

«J'ai vu passer 17 enseignants dans la classe de mon enfant»

«J'ai vu passer 17 enseignants dans la classe de mon enfant»
Une classe scolaire / Getty Images

Un cas extrême, qui montre les répercussions de la pénurie d'enseignants, est présenté dans un article de La Presse ce mercredi. Il s'agit de la classe de première année de l'école Dollard-des-Ormeaux, dont les élèves voient défiler les profs depuis le début de l'année. 

Karine Avard, maman d’un enfant de la classe, brosse le portrait de la situation au micro de Patrick Lagacé.

«Pour faire chose simple, il y a eu cinq remplaçants officiels qui ont été présentés par l'école. Ensuite il y a eu environ une douzaine de personnes à la journée. Donc ça fait un total de 17 personnes que j'ai vu passer dans la classe de mon enfant. Malgré ses bonnes intentions, je pense que [la directrice] avait les mains liées. Elle ne semblait pas être en mesure de proposer quelque chose de plus stable. Au niveau du personnel, elle a fait de son mieux.»

Écoutez-la discuter des impacts de cette situation sur son fils qu'elle envisage de changer d'école pour l'inscrire au privé...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Je pense que c'était la bonne approche dans ces circonstances exceptionnelles»
Les «disgracieuses», un nouveau livre signé Claudia Larochelle
Comment se sent un médecin lorsqu'il perd un patient?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30