Aller au contenu
Début du procès de Donald Trump

«C'est comme si on était avec Donald Trump et les journalistes»

«C'est comme si on était avec Donald Trump et les journalistes»
Donald Trump / Megan Briggs / Stringer / Gettyimages

Donald Trump fait actuellement face à la justice américaine dans le cadre de son procès pour avoir falsifié des documents afin de payer une actrice pornographique. 

Les 12 jurés qui décideront de la culpabilité ou de la non-culpabilité de Donald Trump ont finalement été choisis. 


Écoutez le compte-rendu de Valérie Beaudoin au micro de Luc Ferrandez sur le début du - très attendu - procès de Donald Trump à New York.

«Trump est très bon dans la rhétorique de chasse aux sorcières de dire que c'est une victime. Mais c'est un autre exemple de la peur qu'ont les démocrates de le voir retourner à la Maison-Blanche. Alors s'il utilise bien ça, ça peut même l'aider à un certain point: est ce qu'il va aller chercher les fameux indépendants, les modérés, les gens qui hésitent entre Biden et lui? C'est pas comme ça qu'on va les convaincre, ça c'est certain. Et si innocenté, imagine comment il va, là, il va dire que finalement le jury est impartial, que tout s'est bien déroulé et que finalement la justice a prévalu et tout ça. Donc c'est intéressant de voir ça.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Beaudoin

«On est encore dans les insultes qui ne volent pas très haut» Valérie Beaudoin
Michael Cohen: «Ça ne fonctionnait pas très bien en contre-interrogatoire»
Le  «spectaculaire» contre-interrogatoire de Michael Cohen

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30