Aller au contenu

«Payer 50$ pour une soupe aux pois ou une omelette traditionnelle, vraiment?»

«Payer 50$ pour une soupe aux pois ou une omelette traditionnelle, vraiment?»
Une cabane à sucre et son propriétaire / La Presse Canadienne

Aller à la cabane à sucre, c'est certainement une expérience en soi. Or, plusieurs déplorent l'augmentation du coût d'un repas à la cabane à sucre. 

Est-ce que ça vaut vraiment la peine de payer 50$ pour une soupe aux pois et une omelette traditionnelle, alors qu'il est facile d'en faire à la maison? C'est la question que pose le chroniqueur Frédéric Labelle. 


Écoutez le chroniqueur Frédéric Labelle au micro de Paul Arcand, vendredi matin à l'émission Puisqu'il faut se lever. 

«Mais il y en a aussi qui se disent 50 $ pour des petites saucisses, des oeufs dans un contexte de cafétéria, je vais le faire à la maison, je vais faire autre chose.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»
Mario Pelchat doit annuler 45 spectacles prévus à son vignoble
Accumulation compulsive: «Les causes sont encore inconnues»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00