Aller au contenu

Ottawa doit-il financer les repas dans les écoles?

Ottawa doit-il financer les repas dans les écoles?
Ottawa va verser 200 M$ par année pour un programme alimentaire dans les écoles. / Getty Images/SDI Productions

Dans son prochain budget, le gouvernement Trudeau annoncera sa volonté de développer un programme national d’alimentation pour les écoles du pays. Est-ce vraiment le rôle du fédéral?


Écoutez la commission Normandeau-Ferrandez.


«Entre vous et moi, les enfants n'ont que faire des compétences entre le fédéral et provincial. J'espère que cette volonté d'Ottawa d'en faire plus ne va pas se traduire par une guerre ouverte avec les provinces», croit Nathalie Normandeau.

«C'est important parce que le Canada est le seul pays du G7 qui n'a pas de programme de ce type.»

Doté de 200 millions de dollars par année, le programme n'aura pas les moyens de ces ambitions, croit Luc Ferrandez.

«C'est loin d'être un programme universel pour tous les enfants. Loin, loin, loin. Alors, est-ce que c'est une bonne idée de faire ça? Certainement. C'est une bonne idée. Est-ce que c'est Québec qui aurait dû le faire? Peut-être», croit Luc Ferrandez.

«C'est ça le problème quand tu gères par subvention. Premièrement, t'es pas capable de faire une adéquation juste entre des problèmes et des solutions.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Sextage: les nombreux succès du système de prévention SEXTO
Un groupe franco-suisse a des visées sur le Mont Sainte-Anne
Journal d'une écolo en banlieue: écoresponsable et banlieusarde, ça existe?

Vous aimerez aussi

0:00
2:36
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00