Aller au contenu
Le livre «Vas-tu finir ton assiette?»

«Aller à l'épicerie, c'est devenu de plus en plus anxiogène»

«Aller à l'épicerie, c'est devenu de plus en plus anxiogène»
Vas tu finir ton assiette? / Renaud-Bray

Fadwa Lapierre dit avoir toujours eu le sourire au fil de sa lecture du live «Vas-tu finir ton assiette?» coécrit par Mathieu Charlebois.

Succulent mélange entre l'essai et l'humour, le livre est le prolongement d'un blogue, lancé il y a une dizaine d'années, dans lequel Charlebois et sa complice, Caroline Décoste, décrivaient leurs expériences dans les allées des épiceries à la recherche des produits les moins intéressants.

«Tu te demandes: "Qui achète ça?" C'est nous. On l'achète, on le teste, puis généralement c'est pas bien bon, mais c'est toujours un prétexte pour écrire des paragraphes et des paragraphes de mots qui ont plus ou moins rapport des fois avec le sujet...»

Parlant d'épicerie, Mathieu Charlebois reconnaît que sa relation face à cette activité - faire ses emplettes alimentaires pour la semaine - a changé, et pas pour le mieux.

«C'est devenu de plus en plus anxiogène dans les 5, 6 ou 7 dernières années. Les prix, la grande passe COVID. Il y a l'idée de manger bien, moins bien manger... C'est devenu moins agréable que c'était juste se promener à l'épicerie pour se détendre.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Le français dans les vestiaires de hockey: comment en est-on arrivé là?
Une reprise immobilière lente en 2024
Paralysie cérébrale: vers de nouvelles pistes de thérapie?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00