Aller au contenu
Ma place au travail

«On a avancé au niveau de la conscientisation de l'enjeu»

«On a avancé au niveau de la conscientisation de l'enjeu»
Ma place au travail / Facebook Ma place au travail

Il y a trois ans, une mère de Cacouna s’inquiétait de ne pas trouver une place en garderie pour son fils. Ses craintes et son indignation l’ont mené à lancer le mot-clic Ma place au travail et tout un mouvement a ensuite émergé aux quatre coins du Québec.

Trois ans plus tard, au micro de Patrick Lagacé, quel bilan fait-elle du mouvement?

«Un bilan mitigé. Je dirais que si on regarde les bilans concrets au niveau de la création des places, au niveau des parents qui cherchent des places en garderie, moi, je me questionne à savoir si j'ai bientôt un deuxième enfant et je suis autant préoccupée, sinon plus qu'avant la naissance de mon premier garçon, Jules. Donc je sais pas à quel point concrètement, avec le gouvernement actuel, on a réussi à faire des grandes avancées.

«Par contre, on a avancé au niveau de la conscientisation de l'enjeu. Je dirais que pour avoir fait le tour des tribunes, il n'y a personne qui est contre l'idée que les femmes puissent retourner sur le marché. C'est le cas et on a conscientisé les gens à la réalité de mère de partout au Québec et les employeurs ne comprennent pas toujours à quel point c'est vraiment impossible dans certaines régions de trouver des places, peu importe le prix qu'on est prêt à payer.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

La mise à jour des nouvelles monarchiques
Les entraves du week-end avec Frédérique Marie
On donne des fleurs aux hommes ou pas?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey féminin de la LPHF
En direct
En ondes jusqu’à 16:00