Aller au contenu
Sept jours dans un couloir

Quand le séjour à l'urgence devient un enfer

Quand le séjour à l'urgence devient un enfer
Un lit dans un couloir d'hôpital / Getty Images

On le sait, notre système de santé au Québec craque de partout. Les urgences débordent. On peut passer des heures sur une civière avant de voir un médecin. Et quand le séjour se prolonge, ça peut devenir un enfer. 

C'est ce qui s'est produit pour Michel Bernier dont l'histoire a été révélée par Alice Girard-Bossé dans La Presse.

Monsieur Bernier, un Lavallois, était à Québec quand il a été pris de douleurs au ventre. Il explique son histoire en long et en large au micro de Patrick Lagacé. Tout s'est très bien passé à l'Institut de cardiologie de Québec d'ou il a obtenu son congé.

C'est lors du retour à Laval, le lendemain, que ça se gâte, quand les douleurs reviennent. Monsieur Bernier est cette fois emmené à la Cité de la santé, à Laval.

Et là, entre l'urgence, les corridors et les étages, Michel Bernier va finalement passer sept jours dans le corridor du cinquième étage...

«Et ça, c'est juste devant le poste de garde. Le poste de garde devant moi, puis, à deux pieds de moi, c'est mon lit qui est là. Puis, qu'est ce qui va délimiter mon lit? C'est du tape à terre, jaune, qui dit que ma civière va là. J'ai ça. Puis à la tête, j'ai une chaise et un rideau qui se ferme. Tout simplement ça. J'ai pas de contrôle sur la lumière, j'ai pas d'intimité, j'ai pas de bouton d'alarme. J'ai pas de divertissement non plus. J'ai absolument rien. J'ai absolument rien qui se passe là. Et là, je me suis dit c'est temporaire, mais j'ai passé la semaine, là...»

«Ce n'est pas la faute du personnel. On s'entend que c'est l'administration qui ne fonctionne pas à Laval. Mais les gens qu'ils ont pour soigner, que ce soit les préposés, les infirmiers, les médecins traitants, c'est des soies ces gens-là. C'est des gens qui rendent ton séjour le plus agréable possible, malgré tout. Ils sont à l'écoute.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

La revue de presse - désopilante - de Rodolphe Husny
La mise à jour des nouvelles monarchiques
Monarchie espagnole, consanguinité et... Tinder

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00