Aller au contenu

Aider les 18 ans à la DPJ: «Ça ne passe pas le test de la réalité»

Aider les 18 ans à la DPJ: «Ça ne passe pas le test de la réalité»
Geneviève Pettersen / Cogeco Média

Lors de son segment quotidien au micro de Luc Ferrandez, la collaboratrice Geneviève Pettersen revient sur la nouvelle loi sur la DPJ qui ne donne pas les effets escomptés sur le terrain, pour les jeunes qui ont 18 ans. 

Elle commente le fait que la loi 15, entérinée il y a deux ans, à la suite des recommandations de la commission Laurent, qui visait entre autres de replacer l'enfant au cœur des interventions et d'offrir un milieu de vie stable, ne rencontre pas les buts fixés.

«On sait qu'avant, quand on atteignait l'âge de 18 ans, on était plus sous la responsabilité de la DPJ, dit Geneviève Pettersen. C'est toujours le cas. Mais, la nouvelle loi proposait de mieux les accompagner, de moins les laisser à eux-mêmes. Donc, la DPJ s'était engagée à mieux soutenir ces jeunes, à prendre des mesures pour faciliter le passage du centre jeunesse, bien souvent du centre de réadaptation. Et pour ce faire, on se proposait de les informer davantage sur tous les services qui existaient auxquels ils auraient droit.»

Or, les organismes qui soutiennent la DPJ affirment que ça ne fonctionne pas. 

«Là, on apprend aujourd'hui que cette idée, qui semble bonne sur papier, on va leur donner des ressources, on va leur expliquer, les intervenants vont se parler, puis ils vont être mieux outillés pour faire face à la suite. Ben ça ne passe pas le test de la réalité.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Exclusif: raser des milliers d'arbres pour y construire une école verte?
Prix de l'essence: avez-vous l’intention de changer vos habitudes?
Comment la flamme olympique voyage-t-elle?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00