Aller au contenu
Embauche de travailleurs de 60 ans et plus

«Ce serait surprenant que ceux qui prennent leur retraite tôt reviennent...»

«Ce serait surprenant que ceux qui prennent leur retraite tôt reviennent...»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Le Conseil du Patronat du Québec est mis à contribution pour embaucher des travailleurs de 60 ans et plus. Le gouvernement du Québec lui offre une subvention de près d'un million de dollars pour accompagner les entreprises. Est-ce pertinent?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, mardi, au micro de Paul Arcand.

«Ça peut être intéressant pour les entreprises qui ne savent pas trop comment embaucher ou en fait qui ne connaissent pas les stratégies à déployer pour embaucher les travailleurs de 60 ans et plus. Mais ce qui est intéressant dans la nouvelle, c'est que le gouvernement prête une attention particulière à cette réalité nouvelle qui est apparue sur le marché du travail pour les 60 ans et plus.»

«Les employés du secteur privé prennent leur retraite en moyenne à 64 ans. Puis, les travailleurs autonomes prennent leur retraite en moyenne à 68 ans. [...] Ça serait surprenant que ceux qui prennent leur retraite plus tôt, reviennent sur le marché du travail.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«Le premier ministre n'aura pas de plan pour le logement» -Luc Ferrandez
Prix de l'essence: «On se fait voler, c'est pas compliqué, mais qui nous vole?»
La Ville de Terrebonne prépare les jeunes aux catastrophes naturelles

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00