Aller au contenu
Médicaments distribués avec grande liberté

«Ronny Jackson aurait transformé l'infirmerie de la Maison-Blanche»

«Ronny Jackson aurait transformé l'infirmerie de la Maison-Blanche»
Ronny Jackson / AP/Alex Brandon

Une enquête du Washington Post révèle que des employés de la Maison-Blanche ont eu accès à de puissants médicaments délivrés sans ordonnance, sous l'ère de Barack Obama et de Donald Trump…

En fait, des somnifères et des stimulants auraient été distribués comme des bonbons par le service médical. 


Écoutez le Dr Julien Cavanagh, spécialisé dans les maladies infectieuses et auto-immunes à l’Université Emory à Atlanta, qui parle de la bataille des États-Unis contre les stupéfiants.


«Typique à la Maison-Blanche, je ne sais pas, mais ce n’est pas typique de la façon dont on manipule et prescrit des médicaments. L'article du Washington Post met l'accent sur la personnalité très particulière de Ronny Jackson, un médecin militaire qui a transformé l'infirmerie de la Maison-Blanche. Elle était le lieu de soins d'urgence pour le président des États-Unis, le vice-président et quelques membres proches de l'entourage militaire et familial de l'exécutif. Cette infirmerie a été transformée en un véritable petit hôpital, où un cercle de plus en plus grand venait se faire traiter, parfois dans des conditions d'éthique très douteuses, avec notamment un manque de traçabilité des médicaments…»

Dans ce segment, le Dr Julien Cavanagh aborde aussi les graves problèmes de la polytoxicomanie aux États-Unis.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Est-ce que les cabanes à sucre sont à la hauteur de nos attentes?
JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
Crise du logement et xénophobie au Mexique

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30