Aller au contenu
Employés de l'État

«Devenir millionnaire dans un ménage moyen sera la norme»

«Devenir millionnaire dans un ménage moyen sera la norme»
Le chroniqueur Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Dans quelques années, les gens de la classe moyenne qui travaillent à temps plein pour le gouvernement seront millionnaires. Cette phrase est étonnante, mais elle illustre à quel point l’inflation vient changer la perception de la richesse au pays.

Écoutez les explications du chroniqueur Pierre-Yves McSween, lundi, à l’émission de Louis Lacroix.

«Je me suis basé sur les nouvelles négociations avec les employés de l’État, pour illustrer que les gens de la classe moyenne seront prochainement millionnaires au Québec, sans même s’en rendre compte. Le mot millionnaire perdra beaucoup de son lustre…»

Pierre-Yves McSween parle des salaires de plusieurs employés du gouvernement dans un proche avenir.

«Un salaire de plus de 100 000 dollars, ce sera commun. Une maison d’un demi-million, ce n’est plus un château, c’est plutôt un bungalow à Repentigny… Une rente (de la La Régie des rentes du Québec) à partir de 65 ans vaudra entre 800 000 $ 1,3 million de dollars, en 2027. Avec un régime de retraite, il sera garanti d’être millionnaire.»

À noter que le chroniqueur parle de montants en valeur actualisée.  

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

«Même s'il n'y a pas d'ingérence officielle, Québec a décidé de suivre»
«On est rendus habitués, avec les libéraux, aux déficits monstres»
Hausse des impôts sur le gain en capital: l'heure est à la réflexion fiscale

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30