Aller au contenu

Intimidation: le père d'un jeune se fait justice

Intimidation: le père d'un jeune se fait justice
Nancy Doyon / Cogeco Média

Le père d’un jeune garçon de 13 ans s’en serait pris à un autre jeune qui intimidait son fils. Quelles en seront les conséquences pour le père?

Écoutez Nancy Doyon, coach familial et Me Conrad Lord, avocat criminaliste, aborder la situation avec l’animateur Luc Ferrandez.

«On comprend que le papa a voulu protéger son fils. Je pense que l'émotion du père, elle, est légitime. Maintenant, utiliser la violence et la peur pour faire cesser de l'intimidation qui est dans le fond de la violence et de la peur, je ne pense pas que ce soit génial en intimidation.»

Me Lord soutient que le père pourrait encourir une peine. 

«Il sera accusé dans le dossier, forcément, dit-il. Parce que vous savez, malheureusement, on a tendance à vouloir se venger, quand nos enfants se font intimider, ou n'importe quel membre de la famille, c'est toujours tentant d'aller s'expliquer. Souvent, on s'explique calmement, mais c'est rare que c'est calme, quand ça se produit. Et là, quand on se fait accuser, évidemment, la pression est tout autre parce qu'on se retrouve avec de bonnes intentions de faire quelque chose, mais on se retrouve accusé. Et forcément, les tribunaux sont relativement sévères lorsque des parents ou des adultes s'en prennent à des enfants, peu importe la raison.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Le point sur la guerre en Ukraine
Doit-on rire de l'accent québécois?
Crise du logement et xénophobie au Mexique

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00