Aller au contenu
Entrevue de Poutine avec Tucker Carlson

Entrevue avec le président d'un pays en guerre : quel est le rôle des médias?

Entrevue avec le président d'un pays en guerre : quel est le rôle des médias?
Elisabeth Crête / Cogeco Média

Le président de la Russie, Vladimir Poutine a donné cette semaine sa première entrevue depuis le début de la guerre en Ukraine à l’ex-animateur de Fox News, le très controversé Tucker Carlson.

Doit-on donner la parole à un tel leader et surtout quel est le rôle des médias face au public dans une situation comme celle-ci? C'est la question sur laquelle se penche Colette Brin, professeure à l’Université de Laval et directrice du Centre d’études sur les médias, samedi, à l'émission Même le week-end.

La spécialiste revient d'abord sur les nombreuses critiques selon lesquelles il ne faudrait pas donner la parole à un tel leader.

«En fait, le problème est plutôt l'inverse, c'est-à-dire que monsieur Poutine a donné des entrevues dans les médias qui sont contrôlés par l'état russe, mais pas à l'extérieur, dans les médias occidentaux, et ce malgré de nombreuses demandes. Et le fait que ces médias-là veulent que Poutine réponde à leurs questions, je pense que c'est tout à fait légitime. Mais Poutine a complètement fermé l'accès à l'information.»

La spécialiste qualifie également cette entrevue d'«opération totale de propagande», dans laquelle Tucker Carlson joue le rôle «de ce qu'on appelait dans l'Union soviétique à l'époque de la guerre froide, l'idiot utile». Elle soutient que cette entrevue n'a rien d'un travail journalistique, et que l'ancien animateur de Fox News était contrôlé par Poutine du début à la fin. 

Écoutez la professeure expliquer comment un véritable journaliste aurait dû se préparer à l'occasion d'une entrevue similaire...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Les chroniques les plus mémorables de Frédéric Labelle et Élisabeth Crête
Société distincte : «Une série qui navigue entre le réel et le surréel»
Le Service de sécurité des incendies réagit à la version des deux restaurateurs

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00