Aller au contenu
Dépôt d'un projet de loi par le ministre Roberge

Québec veut renouveler la clause dérogatoire pour préserver la paix sociale

Québec veut renouveler la clause dérogatoire pour préserver la paix sociale
Le ministre québécois responsable de la Laïcité, Jean-François Roberge, qui présente un projet de loi, jeudi, à l'Assemblée nationale. / LA PRESSE CANADIENNE/Jacques Boissinot

Le gouvernement Legault veut renouveler la protection de la loi sur la laïcité de l’État. Selon Jean-François Roberge, la loi 21 «protège la paix sociale» au Québec.

En fait, cela concerne la disposition dérogatoire qui avait été insérée dans la loi en 2019, qui permettait de la soustraire aux attaques fondées sur la Charte des droits et libertés.

La loi 21 interdit aux employés de l'État en position d'autorité, dont les enseignants, de porter des signes religieux comme le voile musulman, la kippa juive, le turban sikh et les croix chrétiennes.

Écoutez le ministre responsable de la Laïcité, qui a déposé ce jeudi un projet de loi à l'Assemblée nationale pour protéger la Loi sur la laïcité de l'État, cinq ans de plus.

«Souvenons-nous du climat social qui prévalait avant l’adoption de la loi 21. On avait eu des années assez difficiles. Il y avait plus de manifestations de xénophobies. Il n’y avait pas de balises. Chacun traçait la ligne, de manière plus ou moins adroitement. Il me semble qu’on vit un apaisement depuis 2019. […] En bout de ligne, c’est la liberté de conscience et de religion.» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Le statu quo n'est pas acceptable dans le système de santé» -Stanley Vollant
Avez-vous cessé d'aller à Montréal ?
«On a trop construit de routes pour le nombre de personnes qu'on est»

Vous aimerez aussi

0:00
6:05
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00