Aller au contenu

Plus de détails sur l'incident impliquant un avion Boeing d’Alaska Airlines

Plus de détails sur l'incident impliquant un avion Boeing d’Alaska Airlines
Philippe Cantin / Cogeco Média

Cet incident impliquant un avion Boeing d'Alaska Airlines, dont un panneau qui était là en lieu et place d'une porte s'est détaché en plein vol le 5 janvier dernier. Il y a eu une enquête des autorités américaines. Et voilà qu'on apprend aujourd'hui que plusieurs boulons pour retenir la porte étaient manquants.

Écoutez Jean Lapointe, pilote de ligne à la retraite et expert en aviation civile au micro de Philippe Cantin, expliquer la situation.

Ça laisse supposer un problème plus important puisque, quand on a fait la transformation, on a aussi oublié de remettre les boulons.

«C'est un avion qui peut transporter près de 200 passagers», dit Jean Lapointe. 

«Et si vous décidez de ne pas l'opérer à sa capacité maximum, vous n'êtes pas obligé de rajouter cette porte d'urgence. Et une porte d'urgence, c'est lourd. Ça demande un mécanisme qui est lourd, qui est complexe, qui demande de l'entretien. Alors, si la société aérienne décide de garder le nombre minimum de passagers pour ne pas avoir cette porte-là, on remplace la porte par un panneau qui est attaché à l'avion, fuselage entre autres par des boulons. Alors Alaska n'utilisant pas le nombre maximal de passagers, n'a pas mis cette porte-là.»

«C'est inquiétant M. Cantin. C'est tellement inquiétant que je disais dans les premiers jours que je ne serais pas surpris que cet accident-là monte jusqu'au Congrès américain.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Beauchamp

Retour sur le 77e Festival de Cannes avec Catherine Beauchamp
Festival de Cannes: «J'ai été un peu déçue de la programmation»
«Les linceuls», un film très gore signé David Cronenberg

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00