Aller au contenu

Les chicanes de Gildan: «On lave son linge sale en public»

Les chicanes de Gildan: «On lave son linge sale en public»
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Gildan : la guerre de pouvoir continue... Écoutez le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween qui décortique cette histoire remplie de disputes et de rebondissements.

«Ça me fait un peu penser a l'histoire d'OpenAI aux États-Unis, où Microsoft, en tant qu'actionnaire pesant, a voulu ramener le président... Sauf que Gildan est dans le manufacturier. D’un côté, le conseil d’administration dit que le président en place avait perdu une certaine confiance de sa part. Le plan de relève, il y croyait moins. Et le plan d’action pour la croissance de l’entreprise, il y croyait moins. Et les membres du CA disent: ''on a une fonction, c’est-à-dire représenter les intérêts des actionnaires. […] Depuis quelques années, le titre n’a pas donné de bons rendements, alors il faut un plan d’action''. D’autres actionnaires défendent la position du président (Glenn Chamandy)… Après, il y a les chicanes d’histoires personnelles.»

Rappelons que la direction de Gildan s’était opposée à la volonté de Browning West - un fonds d'investissement américain - de tenir une assemblée du conseil d'administration. Gildan a plutôt convoqué ses actionnaires pour une assemblée annuelle et extraordinaire le 28 mai.

Gildan est une société cotée en bourse qui fournit des milliers d’emplois.. Pour l’instant, elle ne souffre pas trop de ces sempiternelles querelles, selon le chroniqueur. Or, il y aura de toute évidence des victimes au sein du CA ou de la direction...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Augmentation spectaculaire des travailleurs étrangers temporaires au Québec
«On est vraiment dans l’ère du surdiagnostic» -Céline Lamy
Des biens brisés volontairement par certains magasins: «Pas très édifiant»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00