Aller au contenu

Aider des PME: un tremplin ou un respirateur artificiel?

Aider des PME: un tremplin ou un respirateur artificiel?
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

La Ville de Montréal alloue 36,7 millions $ au réseau PME MTL. La somme sera répartie sur trois ans. Est-ce un tremplin ou un respirateur artificiel? 

Le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween aborde le sujet, mercredi, lors de sa chronique au micro de Patrick Lagacé.

«Une PME qui a un bon potentiel d'affaires, peut trouver du financement. Après ça, on peut trouver du financement sur du capital de risque, c'est-à-dire, qu'on a un bon modèle d'affaires qui a une valeur marchande à long terme. Il y a des gens qui vont investir. Après ça, on a le financement conventionnel, donc les banques. Pourquoi Montréal, outre un côté un peu romantique, aiderait-elle des PME qui vont nous dire qu'elles ne seraient pas aidées par le système général?» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

On parle des rendements de la Caisse de dépôt et de placement
L’inflation sur la bonne voie: la patience est de mise
«Il n'y a aucun assureur qui est obligé d'assurer un risque»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00