Aller au contenu
Entente de principe

FAE: les membres du CSS de la Pointe-de-l’île ont approuvé l’entente

FAE: les membres du CSS de la Pointe-de-l’île ont approuvé l’entente
Une manifestation de la FAE en décembre. / PC/Ryan Remiorz

On a vu des syndicats locaux de la Fédération autonome de l'enseignement (FAE) recommander à leurs membres de voter contre l’entente de principe intervenue avec le gouvernement du Québec.

Les unités syndicales de Laval, de la Haute-Yamaska et de la Pointe-de-l’Île notamment, ont recommandé de voter contre.

Or, les membres du Centre de services scolaire la Pointe-de-l’île n’ont pas suivi la recommandation et ils ont voté en majorité (58%) en faveur de l’entente, mercredi soir.

Patrick Lagacé accueille Manon St-Maurice, enseignante d’histoire en secondaire 4 et 5 dans une école du CSS de la Pointe-de-L’île - affiliée à la FAE. Elle est aussi déléguée syndicale depuis 20 ans.

Cette dernière a voté non lors des votes qui ont duré plus de six heures et elle explique les raisons pour lesquelles elle l'a fait.

  • Le mentorat
  • La composition de la classe
  • La réussite pour tous

«Quand un élève de première année n'est pas capable de lire, pourquoi on le fait passer en deuxième année?»

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Trois semaines en Asie: «Séoul, c'est immense, mais fantastique»
Toronto: «Qu'est-ce qui se passe avec le monde?!» -Meeker Guerrier
Réflexion sur la langue française

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00