Aller au contenu

Faire chambre à part, la solution pour sauver son couple!?

Faire chambre à part, la solution pour sauver son couple!?
Un couple dont la femme a de la difficulté à dormir. / Getty images/klebercordeiro/iStock / Getty Images Plus

Faire chambre à part, la solution pour sauver son couple!?

Écoutez toute l’équipe en discuter au micro de l’animateur Luc Ferrandez. La sexologue Sylvie Lavallée accompagne la discussion.

Une récente étude indique que de 25 à 40 % des gens ne dorment pas avec leur conjoint.

«Les gens qui aiment dormir ensemble, ils ont l'impression que ça favorise la sensualité, la tendresse. Il y a quelque chose de réconfortant et de sécurisant. Mais on parle de dormir et de bien dormir», soutient la sexologue.

«Les gens qui font chambre à part, le font pour retrouver une qualité de sommeil parce qu'ils sont dans une dette de sommeil. Dormir avec quelqu'un qui ronfle, qui a du bruxisme qui grince, des dents qui ont des impatiences dans les jambes, qui bougent beaucoup, qui parlent dans leur sommeil quand toi, à côté, tu ne dors pas, le lendemain, tu es beaucoup plus irritable, tu es plus attirant, tu es plus impatient, tu as la mèche courte et ça, ça affecte l'énergie qu'on va avoir dans la journée pour faire notre travail. Des fois, on est moins concentrés.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

«Il y a des accidents et des morts, qu'est-ce qu'on attend?»
«L'âge d'or des clubs à Montréal est révolu» - Geneviève Pettersen
Des camps de jour pour les enfants en surpoids au Québec

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00