Aller au contenu

Hausse importante des plaintes visant les épiceries en 2023

Hausse importante des plaintes visant les épiceries en 2023
Paul Arcand / Cogeco Média

L’Office de la protection du consommateur a constaté une importante hausse des plaintes visant les épiceries en 2023, rapportait en fin de semaine Marie-Ève Fournier dans La Presse.

Écoutez le porte-parole de l’Office de la protection du consommateur, Charles Tanguay, aborder la facture totale de l'épicerie et la vigilance des consommateurs.

On aborde les problèmes d'application de la politique de l'exactitude des prix dans les épiceries et l'importance de le faire remarquer aux commençants.

Monsieur Tanguay s'inquiète que des chasseurs d'erreurs pourraient tenter de bénéficier plus massivement des erreurs de prix des commerçants.

Il encourage aussi les consommateurs à faire des plaintes à l'OPC lorsque des commerçants sont fautifs, mais surtout lorsqu'ils ne veulent pas appliquer les dédommagements prévus.

On revient aussi sur les ventes de véhicules usagés et les exagérations des vendeurs tordus et sur la fiabilité des électroménagers qui fait souvent défaut sur les produits neufs.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Au téléphone, la fin probable du «Oui, allô?»...
Cohabitation avec les itinérants: «La Ville n'honore pas sa part du contrat»
Francisation: «On n'a pas pu placer tout le monde dans un délai raisonnable»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00