Aller au contenu

Pourquoi janvier est-il si névralgique pour les séparations amoureuses?

Pourquoi janvier est-il si névralgique pour les séparations amoureuses?
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Le mois de janvier est synonyme de nouveauté, alors que la nouvelle année prend son envol, mais sur les plans économiques et financiers, il est aussi le mois des séparations amoureuses, selon Pierre-Yves McSween. C'est du moins ce qu'il prétend mercredi au micro de Paul Arcand.

Pourquoi le mois de janvier est-il si névralgique pour les séparations amoureuses? Il souligne que plusieurs raisons sont possibles, mais que 2024 va complexifier la vie financière après la séparation des couples.

«On pourrait peut être dire, par exemple, aux gens si c’est votre objectif... peut être planifier plus, dans le sens que, au lieu de créer un schisme en janvier... Mais là je ne veux pas faire ça de façon ironique, mais tu attends peut-être en mars, et tu as mieux planifié tes affaires... Je sais que c’est bizarre...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Un chandail rose pour sensibiliser la population à l’intimidation
Pièce pour le trou: «On a été franchement maladroits» -Philippe Sabourin
Consultation du 3e lien: «C’est une perte de temps pour gagner du temps»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à