Aller au contenu
Retraite du photojournaliste Jacques Nadeau

«En photojournalisme, soit t'es en avant, soit, t’es pas là du tout»

«En photojournalisme, soit t'es en avant, soit, t’es pas là du tout»
Philippe Cantin / Cogeco Média

Après 46 ans comme photojournaliste, Jacques Nadeau prend sa retraite. Il est au micro de Philippe Cantin pour discuter de cette nouvelle qu'il a annoncée récemment. 

«En photojournalisme, il faut être là, en avant. Soit tu es en avant, soit, tu n’es pas là du tout. Puis, quand un policier te dit «non», tu le contournes. On m'appelait le serpent», raconte-t-il.

Écoutez-le discuter de René Levesque qu'il a eu l'occasion de photographier à maintes reprises au cours de sa carrière...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Trois semaines en Asie: «Séoul, c'est immense, mais fantastique»
La banalisation des insultes de Pierre Poilievre
L'absentéisme dans les écoles et les parents dépassés

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00