Aller au contenu

Les réserves des banques alimentaires sont très basses

Les réserves des banques alimentaires sont très basses
Personnes qui travaillent dans une banque alimentaire / Photo : SolStock / E+ / Getty Images

La situation financière de plusieurs personnes les pousse à se tourner vers les banques alimentaires pour se nourrir.

Le problème c'est que les banques alimentaires elles-mêmes sont à sec, comme le révèle un article de TVA Nouvelles. Martin Munger, directeur général des Banques alimentaires du Québec, brosse le portrait de la situation, jeudi, au micro de Philippe Cantin. 

Selon lui, la situation n'est pas anormale. «À chaque mois de novembre et décembre,  on est en grosse opération de distribution de paniers de Noël quand même assez généreux pour que les gens aux prises avec l'insécurité alimentaire puissent eux aussi se réjouir dans le temps des fêtes. Donc tout d'un coup, les tablettes se vident. Alors c'est sûr qu'au moment où on se parle, comme à peu près chaque année, les tablettes sont vides.»

Écoutez-le discuter des travailleurs qui s'affairent à remplir ces tablettes à nouveau...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Le rêve du Québec de demain doit-il être celui qu'il était dans le passé?
Une menace nucléaire russe envers les États-Unis?
Demandeurs d’asile et immigration: pas seulement un problème québécois

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30