Aller au contenu
Front commun, vers une grève illimitée?

«J'ai l'impression qu'on est dans un cul-de-sac»

«J'ai l'impression qu'on est dans un cul-de-sac»
Philippe Léger / Cogeco Média

Philippe Léger commente et analyse les derniers soubresauts survenus dans les négos entre le gouvernement et les enseignants.

«En ce moment, j'ai l'impression qu'on est dans un cul-de-sac et on a été probablement trop optimiste en début de semaine en disant: "Ça se rapproche, on n'est pas trop loin d'une entente".

«Parce que là, je regarde la conjoncture actuelle. Il y a eu un sondage, on en a parlé hier, d'un appui massif pour les syndicats et disons pas véritablement d'appui pour la position du gouvernement. Ensuite, le gouvernement, étant donné qu'il est peu populaire présentement, il peut dire: "Écoute, moi, je ne peux pas tomber plus bas dans les sondages alors je maintiens ma position sur les conditions de travail."»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Léger

Embouteillages: Paris, la pire ville au monde
La CAQ remonte légèrement dans les sondages
«Je comprends la colère des citoyens» - Philippe Léger

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La Poche Bleue
En direct
En ondes jusqu’à 21:00