Aller au contenu
Peut-on espérer une sortie de crise d'ici Noël?

«Le gouvernement veut que les syndicats cassent» -Éric Gingras

«Le gouvernement veut que les syndicats cassent» -Éric Gingras
De gauche à droite, François Enault (CSN), Éric Gingras (CSQ) et Magali Picard (FTQ) / La Presse Canadienne

Le Front commun a qualifié l’offre du gouvernement de «show de boucane» mardi soir et envisage de déclencher une grève illimitée quelque part au mois de janvier.


Écoutez Éric Gingras, président de la CSQ, Marie-Pierre Bizier, mère de trois enfants en grève, et Mélanie Laviolette, de la Fédération des comités de parents du Québec.


Au moment de déposer son offre, mardi après-midi, le gouvernement laissait entendre en avoir mis beaucoup sur la table. Or, c'était de la poudre aux yeux, selon la CSQ, qui représente 60% des enseignants du Québec.

«L'enjeu, présentement, c'est l'incapacité du gouvernement de répondre aux priorités des syndicats. Vous savez, lorsque le ministre de l'Éducation (Bernard Drainville) dit: "Je vais déposer quelque chose d'intéressant". Eh bien, écoutez, il regarde par rapport à ce que lui demande, à ce que lui propose et à ses propres solutions et non pas en fonction de ce que nous, on demande depuis un an.»

Le chef syndical accuse le gouvernement de François Legault de négocier de façon archaïque avec les employés de l'État en laissant le conflit s'enliser.

«C'est ce qu'on a dénoncé depuis le départ. C'est ce qu'on dénonce parce que c'est cette vieille façon du psychodrame de la négociation du secteur public au Québec, où on essaie de pousser dans nos derniers retranchements pour s'assurer que les syndicats cassent.»

Écoutez aussi le témoignage d'une mère de trois enfants, Marie-Pierre Bizier, qui, malgré son soutien aux enseignants, a décidé de faire appel à des tuteurs pour que ses enfants poursuivent les apprentissages pendant la grève.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Demandeurs d’asile et immigration: pas seulement un problème québécois
Le Canada dépensera-t-il 2% de son PIB en dépenses militaires?
La mort de Navalny: des conditions brutales d’emprisonnement

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 10:00 PM