Aller au contenu
Retour en classe

«Le plus grand espoir, c'est une entente pour un retour en janvier»

«Le plus grand espoir, c'est une entente pour un retour en janvier»
Philippe Léger / Cogeco Média

Les 66 000 enseignants de la Fédération autonome de l'enseignement (FAE) amorçaient lundi leur quatrième semaine de grève générale illimitée.

«C'est pratiquement impossible que les élèves de l'école publique soient en classe ce vendredi. La plus grande espérance, le plus grand espoir qu'on peut avoir, c'est une entente cette semaine pour un retour en janvier. Je pense que c'est le seul espoir qu'on peut avoir présentement.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«Il faut absolument que le gouvernement donne des réponses»
Les propos de Trump, la mémoire de Biden
La mort de Navalny: des conditions brutales d’emprisonnement

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à