Aller au contenu
Les conséquences de «La chute de l'ogre»

Retirer les films de Depardieu: «C'était la chose à faire»

Retirer les films de Depardieu: «C'était la chose à faire»
L'actualité décortiquée par Geneviève / Cogeco Média

Les répercussions du documentaire «La chute de l'ogre» qui portent sur le comportement sexuel du monument qu'est l'acteur Gérard Depardieu sont nombreuses.

Plusieurs plateformes, ici, en France, en Belgique, ont annoncé le retrait ou la suspension indéterminée des films mettant en vedette l'acteur.

Bonne ou mauvaise décision?

«Je vais dire d'emblée que, normalement, j'ai des réticences à retirer des oeuvres, de la musique notamment, je trouve ça infantilisant pour les gens. Mais, dans ce cas-ci, je pense que c'était la chose à faire. La décision à prendre.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Le cellulaire vous empêche-t-il de dormir?
«Comment ça se fait que les banques laissent les jeunes s'endetter autant?»
«Les friperies vivent un nouvel âge d'or au Québec» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00