Aller au contenu
Francoeur: on achève bien les rockers

Sur la route du souvenir avec Lucien et Virginie

Sur la route du souvenir avec Lucien et Virginie
Lucien Francoeur et sa fille Virginie. / Ixon Communications

Lucien Francoeur est une légende de la culture populaire et de la contre-culture québécoise des années 1970 et 1980. Il fait l'objet d'un documentaire coréalisé par sa fille, La fille du rocker.

Lucien et Virginie discutent en compagnie de l'équipe du Québec maintenant des raisons qui ont mené à ce documentaire.

«Ça fait plus de 50 ans que mon père évolue sur la scène artistique et littéraire et je trouvais que c'était important de faire un portrait authentique de lui. Mon père, c'est un homme aux multiples visages. Il a touché autant à la musique, à la poésie, à la chanson. Il était aussi animateur de radio, puis enseignant.

«Mais c'est important pour moi de faire le pont avec qui il est sur la scène publique, mais aussi qu'il ait sur le plan intime comme père, comme ami, comme amoureux. Donc, je voulais relier ces différentes facettes.»

«C'est ma fille qui voulait passer un message, c'est-à-dire retrouver son père», souligne Lucien Francoeur.

«On pourrait dire, peut être mon dernier tour de piste avant le dernier droit. Mais elle voulait redonner à son père le goût d'écrire, de refaire de la poésie et ainsi de suite, de reprendre goût à la vie, de se dire que «Oui, si tu es en parfaite santé, profitons-en. On va retourner en Californie, papa. Mais moi je vais faire un film sur toi parce que tu as été important, mais tu as été tellement fragmenté que je voulais donner une unité à tout ça.»

Au menu:

  • Le voyage en Californie
  • Les dépendances
  • La relation père-fille

On écoute Lucien et Virginie...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

1er juillet: combien de personnes vont se retrouver dans la rue?
«La popularité n'est pas un programme politique»
Saga des terrasses: «On va apprendre de nos erreurs, c'est clair»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00