Aller au contenu

Les allocations familiales changent le portrait de la précarité

Les allocations familiales changent le portrait de la précarité
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique vendredi matin, Pierre-Yves McSween fait le portrait de ce qu'est réellement le portrait financier d'un parent monoparental à faible revenu, alors qu'on donne un portrait dans La Presse d'une mère qui fait appel aux banques alimentaires.

Il souligne que dans les faits, avec l'ensemble des allocations, des parents seuls obtiennent un revenu beaucoup plus imposant que ce qu'ils gagnent réellement, même si on ne parle pas de luxe. Un bel exemple de la sociale-démocratie selon le chroniqueur.

Autre sujet traité:

  • Michael Sabia s’enligne sur un plan de plafonnement des tarifs résidentiels d’Hydro-Québec à 3% par années jusqu’en 2035, mais est-ce que ces hausses plafonnées sont responsables?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Montréal: «La vermine, ce n'est pas seulement dans les écoles...»
Tentative d'enlèvement d'un enfant au centre-ville de Montréal
Conn-Smythe: «McDavid le mérite amplement, mais Barkov et Bobrovsky aussi»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00