Aller au contenu
Pas facile pour les jeunes adultes

Les jeunes et l’insolvabilité: un peu d’empathie

Les jeunes et l’insolvabilité: un peu d’empathie
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Les difficultés financières des jeunes adultes font régulièrement la manchette depuis quelques mois.

Au cours des derniers jours, Le Devoir a relaté le parcours d'étudiants qui devaient fortement s'endetter pour retourner sur les bancs des universités. 

En compagnie de Philippe Cantin, le chroniqueur Pierre-Yves McSween analyse les difficultés financières et l'insolvabilité des jeunes et il se montre plutôt empathique en raison de la réalité du marché actuel. Il y va d'un exemple assez précis. 

«Quand j'ai fini mes études, à l'époque, t'épargnais deux ans et tu pouvais acheter une maison avec une mise de fonds. Tu t'endettais, mais tu étais capable d'acheter. Aujourd'hui, c'est les taxes de bienvenue que tu es capable de te payer….»

Aussi au menu: 

  • La Ville de Montréal fait-elle fausse route en décidant qu'il n'y aura pas de party de Noël pour ses employés?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«La situation ne peut plus durer»
Vindredi Groovy, spécial Éclipse
«On fait quoi pour une 2e ou 3e date»

Vous aimerez aussi

0:00
7:19
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En coulisses
En direct
En ondes jusqu’à 20:00