Aller au contenu

Un cessez-le-feu quotidien dans le conflit Israël-Hamas?

Un cessez-le-feu quotidien dans le conflit Israël-Hamas?
Un enfant se fait soigner dans la guerre. / La Presse Canadienne

Guerre Israël-Hamas, jour 35: pour la première fois depuis de début de cette guerre, il y a une ouverture de cessez-le-feu quotidien de quelques heures, ce que réclament depuis longtemps les organismes d’aide humanitaire.    


Écoutez Clémence Dibout, reporter de BFM-T, qui est présentement à Tel Aviv, au micro de l’animateur Philippe Cantin. 


Elle explique que cette trêve humanitaire est très fragile.

«Ils peuvent décider unilatéralement de fermer cette trêve humanitaire de 4h par jour», dit-elle.

«Parce que l'armée israélienne peut estimer que les contraintes ne sont pas remplies. On sait qu'il y a environ 50 000 personnes, hier, qui ont fui le nord de Gaza. Pour le Sud, ce sont souvent des familles avec des enfants en bas âge. On voit sur les images qu'on arrive à recevoir des enfants épuisés, des femmes hagards qui partent parfois à pied avec pas grand-chose, qui quittent une situation, qu'ils décrivent comme l'enfer pour rejoindre le Sud.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Propos de François Legault: «Je pense que c'était nettement prématuré»
La banalisation des insultes de Pierre Poilievre
«Une nomination qui arrive peut-être un peu du champ gauche»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00