Aller au contenu

Un médecin urgentiste tué lors d'un bombardement à Gaza

Un médecin urgentiste tué lors d'un bombardement à Gaza
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Maysara Rayyes, un médecin urgentiste et superviseur médical chez Médecins du Monde, ainsi que plusieurs membres de sa famille, ont été tués lors du bombardement de son immeuble survenu à Gaza City, le 5 novembre. 

Ce drame survient alors que plusieurs, comme Médecins du Monde et d'autres organisations humanitaires, exigent collectivement un appel au cessez-le-feu de la part du Canada.


Écoutez Nadja Pollaert, directrice générale de Médecins du Monde Canada, aborder les bombardements à Gaza, au micro de l’animateur Luc Ferrandez. 


«Le médecin Rayyes, c'est vraiment un visage sur toute cette violence qui touche majoritairement les civils depuis le 7 octobre. Et puis c'est un peu emblématique aussi de comment ça se passe les décès à Gaza. Parce que sa maison avait été bombardée, son immeuble et puis il n'a pas pu bouger du nord vers le sud parce qu'il avait des parents et des beaux-parents âgés, donc il ne pouvait pas quitter.

«Il a tenté de s'installer proche d'un hôpital dans le nord de Gaza. Tout a été bombardé. Lui, ses beaux-parents, ses parents, ses enfants, sa femme, sous les débris, les bulldozers ont été retardés parce qu'il n'y avait pas de carburant. Et quand enfin le bulldozer devait arriver, il ne pouvait pas faire cette mission de sauvetage parce que les bombardements en étaient trop présents et donc ils n'ont pas pu sauver la famille.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

La CIJ ordonne à Israël d’arrêter son offensive à Rafah
Tous les yeux rivés vers Gabriel Nadeau-Dubois en fin de semaine
«J'ai de la misère à voir comment il peut se sortir de ce pétrin»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00