Aller au contenu

Guerre au Proche-Orient: peut-on parler de génocide?

Guerre au Proche-Orient: peut-on parler de génocide?
Des soldats israéliens dans la bande de Gaza. / AP/Ohad Zwigenberg

Les combats se poursuivent dans la bande de Gaza. Les bombardements touchent durement les civils. Pendant ce temps, les organismes d’aide humanitaire demandent jour après jour un cessez-le-feu pour arriver à faire leur travail. Leur sécurité est menacée.

Hier, le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a déclaré que son pays aurait la «responsabilité globale de la sécurité» de la bande de Gaza pour une durée indéterminée une fois que la guerre avec le Hamas aura pris fin. Bref, il n’y a aucun cessez-le-feu à l’horizon.  

Thomas Juneau, expert en sécurité nationale et professeur agrégé à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa, vient commenter cette crise majeure au Proche-Orient.

Parmi les sujets discutés:

  • Ce qui se passe à Gaza peut-il être qualifié de génocide?
  • Quel est le rôle d'intermédiaire du Qatar?
  • Quel est l'intérêt du Hamas de libérer des otages?
  • Que se passe-t-il du côté du Hezbollah?

On écoute Thomas Juneau...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«C'est comme si l'administration Plante se réveillait tout à coup!»
«Tu veux aider ces gens-là, mais pas retrouver des seringues dans tes marches»
«Le juge a répété que c'est pas le procès de Michael Cohen, mais celui de Trump»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00