Aller au contenu
Programme d'aide à mourir

Le droit de décider de partir quand on le désire

Le droit de décider de partir quand on le désire
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Lors de sa revue de presse éditoriale quotidienne, l'animateur Luc Ferrandez revient sur plusieurs cas d'aînés qui ont mis fin à leurs jours après s'être vu refuser l'aide à mourir.

Il souligne les exemples d'une dame de 80 ans, d'un monsieur de 92 ans et d'un autre septuagénaire.

«Je ne comprends pas qu'on étende pas l'aide à mourir à des gens qui disent: «Voilà, je suis arrivé à la fin de ma vie, c'est ainsi

Autres sujets abordés:

  • L'Ohio vote pour le libre choix en matière d'avortement
  • Le PCQ veut soumettre les immigrants à des tests de valeurs

On écoute Luc Ferrandez...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Match historique de la LPHF au Centre Bell, samedi
Retour sur la 88e édition de La Flèche wallonne
Les véhicules électriques sont-ils toujours aussi populaires?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00