Aller au contenu

Six policiers par jour sont victimes de voies de fait au Québec

Six policiers par jour sont victimes de voies de fait au Québec
Police / Photo : HJBC / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

C'est 6 policiers par jour qui sont victimes de voies de fait au Québec, une hausse de 200 par rapport aux deux dernières années. 

L'animateur Luc Ferrandez aborde cette situation préoccupante avec Denis Turcotte, vice-président de l’ADPQ et directeur du service de police de la ville de Québec. 

Il souligne d'abord les gestes dont peuvent être victime les policiers.

«Donc se faire pousser, se faire pointer d'une arme, se faire bousculer, se faire cracher au visage, ce sont tous des événements que les policiers vivent, entre autres.»

Écoutez-le discuter du type de personne qui commente ces gestes...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Des milliers de milliards de cigales sur le point d'émerger aux États-Unis
«Ç'a toujours été difficile l'école» -Francisco Randez
Le point sur la guerre en Ukraine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En coulisses
En direct
En ondes jusqu’à 20:00