Aller au contenu
Voitures électriques

De moins en moins d'acheteurs au rendez-vous

De moins en moins d'acheteurs au rendez-vous
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Le public doit se convertir aux voitures électriques, vu que de toute façon, la vente de voitures neuves à essence sera interdite au Québec et au Canada en 2035.

Le hic, c’est que les acheteurs sont de moins en moins au rendez-vous.

Pourquoi?

Pour tenter de cerner le tout, Patrick Lagacé a invité Benoît Charette, le rédacteur en chef de l’annuel de l’automobile.

À priori, le prix à la hausse des voitures électriques - 73 000 $ en moyenne - rebute bien des gens.

On écoute Benoît Charette...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Retour sur la première journée du procès criminel de Donald Trump à New York
Stat: «Je n'avais pas prévu le degré d'excitation, d'extase au quotidien»
«Je dois m'adapter à une nouvelle réalité où la CAQ n'est plus la cible» -PSPP

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00