Aller au contenu

Carnage au Maine: la nuit tombe sur la région de Lewiston

Carnage au Maine: la nuit tombe sur la région de Lewiston
Des abris ont été mis en place pour les résidants. / AP/Robert F. Bukaty

Le carnage est survenu à Lewiston dans le Maine, il y a 22 heures. 

Le bilan des victimes est demeuré inchangé depuis le point de presse des autorités locales qui a eu lieu vers midi: 18 décès et 13 blessés. 

Pendant que la nuit tombe sur la région, le confinement généralisé est toujours en vigueur, parce que le tireur de ces attaques, âgé de 40 ans, n’a toujours pas été retrouvé. 

Rappelons que c'est un réserviste des forces armées américaines et spécialiste des armes à feu qui serait à l'origine de ces deux fusillades ayant eu lieu dans une salle de quilles et un restaurant. 

Une chasse à l’homme impliquant de nombreux policiers se poursuit pour dénicher le présumé tireur. Il est lourdement armé et extrêmement dangereux.

Est-il encore dans le secteur?

Même la Sûreté du Québec est aux aguets, puisque Lewiston est à environ 90 minutes de la frontière canado-américaine.

Écoutez le journaliste de Cogeco Nouvelles, Philippe Bonneville, qui est sur les lieux. Il brosse le portrait de la situation au micro de Philippe Cantin.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

L'absentéisme dans les écoles et les parents dépassés
«GND en appelle à une refonte complète du programme»
Controverse transport en commun

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30