Aller au contenu
Module de cyberenquête au SPVM

«Il y a énormément de menaces directes en ligne»

«Il y a énormément de menaces directes en ligne»
Le SPVM a un module de cyberenquête depuis 2017. / Archives La Presse canadienne

Le nombre d’enquêtes pour des crimes numériques est en constante hausse à Montréal. Le SPVM a même une unité spécialisée qui traite les dossiers de sextorsion, de menaces en ligne et de rançongiciel depuis 2017. 

D’ailleurs, un CyberSommet se déroulait dans la métropole québécoise, les 10 et 11 octobre.


Écoutez la sergente-détective Maya Alieh, responsable du module cyberenquête au SPVM, à l'émission de Patrick Lagacé.


«Plus de 300 enquêteurs participent à ce sommet. Ils proviennent de 33 organisations différentes. Ils parlent de métavers, de cryptomonnaie et de toutes les tendances reliées aux crimes sur Internet. Il y a notamment beaucoup de menaces directes en ligne. En fait, les crimes de menaces sont exponentiels.»

Les crimes sur le web augmentent de 20 à 30 pour cent depuis la création du module. Cette année, l’équipe a traité plus de 1400 dossiers.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine
Louisiane: Une loi s'attaque à la légalité de la pilule contraceptive
La venue de la WNBA à Toronto, c'est confirmé!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00