Aller au contenu
L'attaque du Hamas

«Ce qu'on a vu, c'est un massacre finement planifié»

«Ce qu'on a vu, c'est un massacre finement planifié»
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Dans son commentaire d'ouverture, l'animateur Patrick Lagacé se penche évidemment sur les attaques du Hamas sur le territoire israélien en fin de semaine.

«C'est un conflit d'une complexité hallucinante qui mêle la politique, l'histoire, la religion, la géographie et ce que tu constates aussi, c'est à quel point la haine engendre la haine.

«Ce qui s'est passé samedi en Israël, c'est un immense traumatisme pour les Israéliens. Quand je dis que c'est un traumatisme, c'est pas une façon de parler, c'est littéralement leur 11 septembre.»

«C'est une autre phase de l'horreur. Là, on parle de raids pour massacrer des civils, femmes, enfants, des gens qui ont été exécutés dans les rues, exécutés dans leur maison. Il y a des rapports d'Israéliens violés aussi par les terroristes. Il y a des victimes kidnappées qui sont maintenant retenues en otage à Gaza, qu'on fait parader dans les rues de la bande de Gaza et qui vont servir de boucliers humains. Il y a des jeunes qui ont été massacrés en vrac dans un festival de musique et tout ça a été filmé, je vous le rappelle.

«Donc, personnellement, là, désolé. Quand je vois qu'on décrit le Hamas comme un mouvement de résistance, je trouve que c'est grossier. Et ce qu'on a vu samedi, c'est un massacre qui a été finement planifié. On peut être en désaccord avec Israël sur plein de choses, dont le traitement de la question palestinienne. Mais on ne peut pas banaliser ce qui s'est passé.»

On écoute Patrick Lagacé...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine
«C'est là que j'ai réalisé à quel point la musique peut réconforter des gens»
«J'avais déjà le souci de l'international avec mes lectures de Tintin»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En coulisses
En direct
En ondes jusqu’à 20:00