Aller au contenu
Club du dimanche

Balado Tout le monde s’haït «On avait besoin d'un exutoire pour nos complexes»

Balado Tout le monde s’haït  «On avait besoin d'un exutoire pour nos complexes»
Jérémie Rainville / Cogeco Média

Chaque semaine Jérémie Rainville et l'équipe de Même le week-end reçoivent un invité spécial et le soumettent à une série de questions avant de le recevoir comme membre du Club du dimanche.

Cette semaine, l'équipe va à la rencontre de Samuel Cyr, humoriste et coanimateur du balado Tout le monde s’haït. 

Il explique d'abord le concept de son balado très populaire, qui consiste à souligner les aspects que l'on déteste de soi-même. Il raconte notamment la genèse de ce projet réalisé avec sa meilleure amie, qui a émergé durant la pandémie.

«On se faisait souvent des appels téléphoniques très longs où on se rendait compte qu'un sujet qui revenait, c'était nos complexes et qu'on avait besoin d'avoir un exutoire. On avait lancé à la blague que ça serait le fun d'avoir un balado pour dire tout ce qu'on haïssait sur nous, puis avoir des invités. Puis finalement, les choses se sont mises en place, on a trouvé un studio et on s'est dit : on le fait.»

Écoutez l'humoriste répondre aux nombreuses questions du Club du dimanche, dont ce qu'il avale en premier le matin et un trait de personnalité hérité de chacun de ses parents...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérémie Rainville

«Je pense qu'il va y avoir des réprimandes»
«Pour moi, c'est un des gardiens les plus réguliers des séries»
Les Voltigeurs de Drummondville défaits 4 à 0 par les Knights de London

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00