Aller au contenu
Chronique économique

Les prix en épicerie : personne ne va « sabrer le Champagne »

Les prix en épicerie : personne ne va « sabrer le Champagne »
Vos finances personnelles / Cogeco Média

Le ministre François-Philippe Champagne dit qu'il a jeté un coup d'œil sur les circulaires des chaînes d'alimentation et il y voit déjà une réduction des prix. 

«Personne ne va sabrer le Champagne», estime toutefois le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween, qui rappelle vendredi, au micro de Paul Arcand, qu'«un épicier n’est pas une œuvre caritative.» 

«Les prix ne changeront pas!»

Écoutez le chroniqueur expliquer comment et pourquoi les prix vont plutôt suivre l'inflation...

Autre sujet : 

  • Celiapp : un petit bémol à la ministre Freeland
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Accumulation compulsive: «Les causes sont encore inconnues»
« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00